La compétition côté Suisse a commencé le weekend dernier et les Jets ont fait grande impression à Kaltbrünn, dans le canton de St Gall, alors que les choses n’ont pas vraiment commencé comme prévu. Récit d’un week-end haut en couleur où la ville de Genève aura été fièrement représentée.

Maudits bouchons !

La première rencontre oppose l’équipe de Z-Fighters Oberrüti-Sins IV aux Geneva Jets. L’effectif n’est pas complet, un véhicule est encore sur la route et 3 joueurs manquent à l’appel. Le match commence sans eux et c’est dans les tribunes que Pacman, Steve Guignet et Ricky regarderont le match. C’est sur un faux rythme que débute la rencontre. Les Jets s’adaptent à la surface et à la taille du terrain. La domination balance en faveur des genevois mais la réussite n’est pas avec Kevin Luscher malgré ses nombreuses tentatives en ce samedi 27 novembre. C’est Guille Jimenez qui ouvre le score à la 6ème minute, bien servi par José Ferreira. Le bon pressing empêche l’adversaire de sortir proprement de sa zone jusqu’au moment où Oberrüti comprend la stratégie des Jets et réussit à déjouer ce pressing à deux qui se révèlera suicidaire. Oberrüti prend l’avantage avant que sonne la pause, score 2-1.

La partie reprend et les Jets montrent un bien pâle visage. Oberrüti marque 2 buts coup sur coup qui douchent les espoirs genevois. Manque de rigueur et jeu bien trop projeté vers l’avant viennent sceller l’issue du match. Les joueurs d’Argovie ont bien compris qu’un coup d’accélérateur en sortie de zone suffisait à déborder les Jets alors désorganisés. Le score évoluera une dernière fois en fin de partie en faveur d’ Oberrüti. Défaite sur le score de 5-2

La révolte sonne

Même jour, deuxième combat. Cette fois, les Jets rencontrent les Stäfa Rollingfrogs. Les Jets sont au complet et abordent ce match totalement décomplexés. Beaucoup plus réalistes, les joueurs vont marquer les occasions qu’ils se procurent. David Bugnon entre dans la danse et marque le premier but des Jets sur une action solo pour l’égalisation. Kevin Luscher retrouve la confiance. Bien lancé par Guille, il marquera le but qui donnera l’avantage aux Jets quelques secondes plus tard. Les débats sont bien équilibrés dans cette première période. Les Jets se mettent plusieurs fois en danger tout seuls suite à des contre-attaques rondement menées par les joueurs de Stäfa. La 15ème minute sonne le tournant du match. Les Jets prendront le large par José Ferreira, Maxence Joly et Kevin Luscher encore une fois. Score à la pause : 6-3.

Reprise en seconde période, la stratégie est porté cette fois sur la défensive. Moins projetés vers l’avant et moins dominateurs, les Jets vont garder la maison pendant de longues minutes mais les Rollingfrogs vont trouver par deux fois le chemin des filets annonçant une amorce de remontée au score. C’est alors que Guille prendra les devants pour remettre de l’ordre dans l’équipe et marquer 2 buts et ainsi clore tout débat. Victoire des Jets sur le score de 8-5. Cette victoire est la première des Jets en coupe Suisse !

Dans ce bar, c’était la folie, on s’est vraiment bien amusé avec cette tête de cerf !

Steve Pacman peut prendre un peu de repos après ce weekend

Tout le monde est à la fête

Dimanche matin, suite à une nuit bien mouvementée, les Jets ont rendez-vous contre FreienBachs, commune du canton de Schwytz. A la surprise générale, les troupes sont opérationnelles et les Jets dominent la rencontre dès les premières minutes. Guille ouvre le score à la 7’. Les réjouissances sont de courte durée, FreienBachs marque 4 buts en 4’ sur un momentum particulièrement bien géré. Un temps mort côté Jets sera nécessaire pour remobiliser les joueurs. Ce coaching s’avèrera gagnant, Ricardo, Guille et José seront les buteurs permettant de revenir au score avant la mi-temps. 4-4

C’est encore dans le dur que commence la deuxième période. Les Jets encaissent 2 buts à nouveau avant que l’ensemble des joueurs soient à la fête pour marquer une farandole de but. Romain Favre, Steve Guignet ou encore Kevin Luscher apporteront beaucoup à la réussite de cette seconde période. Fin du match et victoire des Jets 9-6.

El fenómeno ha vuelto a golpear.

Dernier match. Les organismes sont usés mais c’est pourtant dans cette rencontre que les Jets sont les plus chauds bouillants ! La paire Bugnon – Guille va s’exprimer comme jamais pour marquer les esprits dans ce match retour contre Stäfa RollingFrog. Le schéma défensif rectifié a porté ses fruits alors que l’attaque a largement été favorisée par El fenómeno. La domination en première période est absolue et se solde sur le score de 5-0 avec 4 buts de Guille assisté 4 fois par Bugnon.

En seconde période, les jambes sont lourdes, les esprits déjà sur la route retour. Doucement mais surement, les RollingFrogs remontent au score et marquent 1 but, puis 2 puis 3 pour s’arrêter à 4. L’hémorragie sera stoppée encore une fois par El fenómeno à 2’ de la fin suite à son 5ème but de la partie, bien aidé par José Ferreira. Victoire dans ce 4ème match du weekend sur le score de 7-4.

Fin de ce premier weekend de coupe Suisse. Les Jets rentrent à la maison avec 3 victoires et 1 défaite, plaçant l’équipe en 2ème position au classement. Notons les très bonnes performances de 3 joueurs qui briguent les 3 première places des meilleurs pointeurs de la ligue : Guillermo, David Bugnon et José Ferreira. Prochain weekend à suivre dans cette compétition : les 10 & 11 Novembre, à Kaltbrünn à nouveau !